• Serge Samson

Segments externalisables du portefeuille Achats

En général, les achats dits « lourds » sont constitués de familles que la direction Achats doit maîtriser en direct, et toutes les conditions sont réunies pour qu’elle leur ait donné historiquement la priorité (savoir-faire, volumétrie, position dominante sur le marché amont). Dans ce cas, l’externalisation n’est pratiquement jamais opportune. Il serait logique que le constat soit identique pour les « achats stratégiques » ou les « achats goulots ».

Cela étant, il arrive que certaines familles d’achats portent sur des technologies très spécifiques qui ne sont pas maîtrisées en interne (pour exemple).

En d’autres situations, par exemple à l’occasion de gros projets impliquant des achats très techniques qui sont par définition non récurrents, la direction Achats peut avoir réellement besoin de renfort et décider de s’appuyer sur une expertise externe.

Ce sont des justifications fondées pour externaliser certains segments d’achats, ou faire appel (en mode sous-traitance) à des besoins ponctuels d’expertise.

En revanche, la catégorie qui sans conteste peut être le plus aisément externalisée est celle des « achats simples ». dans ce groupe on retrouve en particulier tous les achats à faible volume et CA, ainsi que de nombreux achats indirects sans risque majeur identifié, ni technique, ni qualité.

#achats #acheteur #externalise #scorpha


Nous contacter

Téléphone

06 72 23 69 46

13 Rue des Bégonias

14100 Ouilly le Vicomte, France

  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

© 2019 par SCORP-HA. Créé avec Wix.com